Les 7 obstacles à une véritable écoute – 6/Être trop pollué(e) par ses propres filtres

6/ Être trop pollué(e) par ses propres filtres

De nombreux filtres s’appliquent lors d’une communication tels que les éléments suivants : notre langage corporel, le ton employé, les circonstances et conditions de la communication, l’historique de la relation entre les deux personnes qui échangent…etc. Par exemple, une personne vous approche et vous confie quelque chose. Vous lui répondez mais vous être en train de vous affairer à autre chose en même temps. Tout votre corps indique votre indisponibilité. Elle vous demande si ça va et vous répondez que tout va très bien mais le ton est sec et impatient.

Ou encore, vous connaissez bien une personne et avez déjà des préjugés sur elle et avant même qu’elle n’ouvre la bouche, vous savez déjà ce qu’elle va dire. Ces opinions et croyances ont un impact sur la façon dont vous allez recevoir ses propos. On a parfois tellement de préjugés vis-à-vis d’une personne qu’on n’écoute pas vraiment ce qu’elle a à nous dire mais plutôt ce qu’on aimerait entendre.

De plus, les circonstances peuvent également entrer en jeu. Une personne vient vous raconter un de ces malheurs, sollicitant ainsi votre attention. Mais de votre côté, vous venez de perdre quelqu’un et vous l’envoyez balader car son « petit » malheur vous semble dérisoire. Ou à l’inverse, vous vous sentez particulièrement content et vous n’avez pas envie d’écouter quelqu’un se plaindre. La personne s’approche et rien qu’à voir son expression du visage, vous pensez que l’échange va être « saoulant » et vos fermez vos écoutilles.

En tant que tierce partie neutre, je dois vraiment veiller à mes « filtres » lors d’une médiation et toujours me demander si je suis bien disponible pour mener ce processus; si je suis la bonne personne pour le faire ou mon discernement peut-être affecté par des préjugés ou autres…etc. En réalité, c’est un travail constant d’observation de soi.

Conclusion : Tous ces différents filtres conditionnent notre qualité d’écoute. Percevoir tous les filtres qui entrent en jeu lors d’un échange n’est pas chose aisée. Cependant, en prendre conscience pour comprendre comment cela influence votre écoute peut-être intéressant.

Laure Faget